Alain Stotz, adhérent de l’antenne FFMC des Alpes Maritimes

stotz_ok

Alain STOTZ, adhérent de l’antenne FFMC des Alpes Maritimes et participant aux journées Motard d’un jour, nous raconte son expérience en tant que conducteur.

Pour ma deuxième participation à Motard d’un jour, j’étais curieux de connaitre mon passager après avoir co-motoré avec un responsable des routes de l’arrière-pays niçois la fois précédente. Mon passager fût… une passagère, technicienne responsable de dossiers d’aménagements de voirie soumis pour décisions aux responsables techniques et politiques. Ma passagère n’ayant que peu pratiqué le 2 roues, les premiers km ont permis d’échanger sur la « perception du motard » face aux panneaux multiples et/ou mal placés, aux rainurages, trous et autres irrégularités affectant la tenue de cap du véhicule: pas forcement dangereux en condition normale, mais accidentogènes sous la pluie ou avec d’autres usagers dangereux (téléphone au volant, manque de vigilance, énervés, etc…). Lors des arrêts sur les sites « cas d’école: peut mieux faire », j’ai mieux compris la difficulté des « techniciens » pour proposer des solutions à la fois « techniquement satisfaisantes », à moindre coût, acceptées par les citoyens « électeurs » et les politiques sollicités (mis sous pression?) par différents lobbys ou associations…

En résumé, une journée riche tant techniquement et humainement, et un agréable « partage de la route en 2RM » entre FFMC, élus et responsables de voierie sécurisé par la gendarmerie… Même le, soleil était là: une réussite